« L’art est bleu comme le réel » (collège de Ceyzériat)

L’artiste photographe Mathilde Darel a été accueillie dans l’établissement du lundi 23 mars au vendredi 15 mai 2015. Pendant six semaines, les élèves du collège ont travaillé sur un projet interdisciplinaire basé sur la photographie. Celle-ci a été étudiée comme « écriture de lumière », mais aussi comme « moyen de détourner le réel qui nous entoure ».

Le titre de la résidence « L’art est bleu comme le réel » est lié à la singularité du travail de Mathilde Darel et au projet pédagogique qui en découle. L’artiste utilise en effet des techniques de fabrication d’images anciennes qui facilitent le passage du réel vers le poétique. C’est le cas du cyanotype qui, par le biais de la couleur bleue, induit la recherche d’une vision différente du réel.

Ce projet a fait appel à plusieurs disciplines : les sciences par l’étude scientifique du médium ; le français à travers l’approche descriptive du réel (observation et verbalisation) ; les Arts plastiques, directement impliqués dans la dimension artistique du projet  et la documentation, au CDI, lieu de recherches et d’échanges…

Anne Bourdin (professeur d’arts plastiques)